Lumière

Ces textes vont déranger beaucoup de gens.
Ils peuvent paraître prosélytes ou hypocrites, mais ils font partie de qui je suis.
Pour ceux que ces textes dérangent, je vous invite à lire également mes poèmes de l’ombre.
Vous verrez alors que je ne suis pas faux, puisque j’expose aussi les pensées les plus obscures de mon âme.

Mais je ne puis nier non plus que suis bon aussi – parfois.
Peut-être excessif – sans doute, même – dans un extrême comme dans l’autre, mais d’ans l’ensemble équilibré et complet.
La lumière ne craint pas l’obscurité : elle la traverse et la transperce.

Je crois pouvoir comprendre la none pudique et le meurtrier sadique.
Pourtant, je ne dirais pas que l’un est lumière et l’autre ténèbres.
Je sais que nous sommes chacun à la fois ombre et lumière.

Publié dans : ||le 2 juin, 2009 |Pas de Commentaires »

Laisser un commentaire

Les quatre elements |
El Carmo |
Fictions de crise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | poesie diverses
| isefra
| Plume d'enfants